Methavos

Le centre de méthanisation Méthavalor

Mr Starck se plaît à dire que le site de méthanisation est une véritable vitrine technologique. Mais pour qui ? Cette unité a été créée par nos redevances et maintenant sera payée par nos taxes.  Si Methavos vend des usines de ce type clef en main, les bénéfices seront reversés à Methavos et ne viendront sans doute pas en déduction des dettes que nous devons supporter. Bien que Methavos soit indirectement rattaché au Sydeme, il s’avère que c’est la société Sagilor qui en est le président, une société spécialisée dans les fonds de placement.
42 millions d'euros d'investissement que nous remboursons et rembourserons pendant des années.

ERREUR MONUMENTALE ? Sans doute.

Depuis un an, la société lorraine Methavos exploite à Sarreguemines, en Moselle, une unité de méthanisation utilisant un procédé innovant imaginé

par un chercheur helvético-suédois, dont l'entreprise mosellane Methavos a déposé le brevet qui n’appartient pas au Sydeme.

La Chambre Régionale des comptes dans son avis du 4 août 2015 indique clairement: “Considérant qu’en l’état des pièces produites, le sydeme n’a

pas été en mesure de démontrer l’existence ainsi que la valorisation d’un droit immatériel représentant un savoir-faire acquis par lui et formant la

contrepartie de cette prestation de transfert de technologie; qu’en outre, il ne détient ni brevet ni licence en propre; “

Le Républicain Lorrain nous apprend (ce que nous craigions depuis plusieurs années) que le Sydeme déboise la forêt de GUENSBACH (à proximité de Morsbach) pour planter du Miscanthus destiné à alimenter en matière première l’usine de Méthanisation du Sydeme qui nous ruine…. En 2008, l’ADQV avait alerté les dirigeants sur le surdimensionnement de cette usine. Qui a donné le feu vert pour que ce Syndicat, dont la compétence est l’élimination de nos déchets, se lance dans l’agronomie africaine ou asiatique pour masquer ses erreurs décriées depuis 10 ans dans le choix de la méthanisation des ordures fermentescibles. Résultats on ne sait pas quoi faire des digestats qui sortent du fermenteur, ni des m3 de liquides boueux que l’on stocke  et qui nécessitent cette année la construction de cuves. Des villes comme Amiens ont arrêté la méthanisation ou abandonné les projets de méthanisation.
Rejoignez l’association

L’argent des contribuables a-t-il servi à financer une usine de

méthanisation qu’une entreprise privée utilise comme vitrine ?

Question : Des employés du Sydeme travaillaient-ils

gratuitement pour Methavos jusqu’au 16 sept. 2017 ?

Oui, la méthanisation fonctionne et peut fonctionner dans les meilleures conditions pour de très bons résultats avec les bons déchets ou plantes. Non, la méthanisation de nos déchets domestiques NE FONCTIONNE PAS comme fonctionne une méthanisation pour des intrants de qualité. Regardez cette vidéo : http://bit.ly/2jolXHI  si vous n’avez pas le temps de regarder toute la vidéo qui est très intéressante pour comprendre ce qu’est la méthanisation et comment elle fonctionne, allez directement aux questions-réponses à 1h04’50’’. Le fondateur de la société Naskeo explique le problème que l’on rencontre avec les déchets ménagers. Je vous encourage à regarder la vidéo de Serge WINKELMULLER http://bit.ly/2jh1xCN en conclusion. - A 1mn46, on peut y voir des sacs verts éventrés lors du déchargement. - A 2mn15, il nous parle de 12% de digestat liquide mélangé à de la matière sèche pour le transformer en engrais solide … et son utilisation dans le monde agricole.  Si vous regardez bien la vidéo vous verrez des morceaux de sacs bleus. Bizarre, non ? Maintenant, chacun pourra en tirer ses propres conclusions.
Nous sommes soupçonneux en ce qui concerne le montant réel des frais de constructions de cette usine de méthanisation. La société METHAVOS (LINGENHELD et SYDEME DEVELOPPEMENT) propose de construire ce type d’usine (40 000m3) pour 12M€.

La même usine de méthanisation pour 12 millions € au lieu de 42 millions € ?

30 000 000€, 30 millions d’euros de différence. Qui a empoché la différence ?

7 décembre 2016

9 novembre 2017

BOUES DU SYDEME : NOCIVES OU PAS ?

Attention : modifications le 16-09-2017, cliquez 13 octobre 2017 Vente d’une usine au zoo de Thoiry. Pourquoi vous n’en verrez pas un sou ? Cliquez ici.